Accueuil
La race
Nos chiens
Nos chiots
Blog
Album
NomNomNow_Pembroke_Welsh_Corgis-500x400.

Un petit clown aux grandes oreilles

Lorsque vous entendez parler du corgi Pembroke, la majorité d’entre vous pense tout de suite aux grandes oreilles, aux petites pattes courtes et aux fesses dodues du corgi. Cette race est sans aucun doute une des plus facilement reconnaissables de la gente canine. Même la reine Elizabeth II en est une fervente admiratrice depuis des décennies, et il est facile de comprendre pourquoi.

Apparence physique

Le corgi Pembroke, similaire à son cousin le corgi gallois Cardigan, est une race de chiens de berger bas sur pattes, solide, robuste, alerte et active, avec une apparence de substance et d’endurance malgré son petit format. Les sujets devraient mesurer de 25 à 30 cm (10 à 12 po) aux épaules et avoir un poids d’environ 11 ou 12 kg (25 à 27 lb).

La tête typique du corgi Pembroke est similaire à celle du renard avec de grandes oreilles dressées, plutôt grandes en proportion à la taille du chien, et avec les extrémités légèrement arrondies. Le poil doit être d’apparence courte ou moyenne. Il doit posséder un sous-poil court, épais et résistant aux intempéries, et un poil de couverture plus grossier, un peu plus long et plus épais en collerette autour du cou, à la poitrine et sous le corps, tout en étant un peu plus touffu et plus long sur les membres postérieurs.

Il a une queue écourtée, qui peut être naturelle ou taillée. La couleur du poil est de couleur uniforme rouge, sable, fauve, noir et feu, avec ou sans marques blanches sur les pattes, la poitrine, le cou, le museau, sous le corps ou sur la tête.

 

​​

Longévité et santé

Les corgis Pembroke ont une espérance de vie d’environ 12 à 16 ans. Étant une race achondroplasique (ce qui signifie qu’il s’agit d’une race « naine véritable »), leur stature et leur construction peuvent conduire à certaines conditions de santé non héréditaires telles que des problèmes de dos. Les problèmes génétiques doivent également être pris en compte. La race est notamment sujette à la myélopathie dégénérative, aux problèmes oculaires, au cancer, à la maladie de Von Willebrand, et à la dysplasie de la hanche. Il est important que votre éleveur et votre vétérinaire procèdent aux tests de santés appropriés pour vérifier les risques que ces maladies se manifestent chez votre chien. Étant donné qu’il possède un appétit robuste, ce chien peut aussi souffrir d’obésité.

Niveau d’énergie et tempérament

De façon générale, ces chiens sont pleins d’énergie et affectueux. Ils ont besoin de se dépenser chaque jour. De longues marches en laisse ou une période de jeu à l’extérieur dans un endroit clôturé et sécuritaire chaque jour sont les meilleures options pour garder les corgis Pembroke heureux et en santé. Ce sont des chiens très sociables qui s’entendent bien avec tous les animaux lorsqu’ils sont bien socialisés en bas âge. Ces chiens sont très intelligents et peuvent, pour cette raison, paraître têtus. Ils réfléchissent énormément et analysent beaucoup ce que leur propriétaire leur demande. Leur intelligence en fait d’ailleurs de petits clowns qui adorent apprendre beaucoup de trucs.

Entretien et toilettage

Les corgis sont des chiens qui ont des pertes de poil très importantes. Ayant un double poil, ils doivent impérativement être brossés de façon quotidienne et en profondeur pour éviter que des nœuds se forment dans le sous-poil, ce qui pourrait causer des problèmes de peau. Un toilettage plus rigoureux pourrait être nécessaire au printemps et à l’automne, périodes où, de façon générale, la mue se produit. Tant que le sous-poil est bien entretenu, la couche de poil de garde (sur le dessus) devrait être en mesure de bien protéger votre chien contre les intempéries. Les griffes doivent également être taillées de façon régulière, une fois par semaine étant l’idéal. Les griffes trop longues peuvent avoir un impact sur les pieds de votre chien et causer des douleurs (en plus d’abîmer vos planchers).

Origine

L’association canadienne du corgi gallois Pembroke indique que certains historiens canins pensent que ce chien serait un descendant du vallhund suédois (introduit en Angleterre par les Vikings) et du chien de troupeau gallois.

Ils affirment que sa tête de renard aurait été accentuée par un croisement avec des chiens de type spitz comme le schipperke et le poméranien, qui eux auraient été amenés par des tisserands flamands au 12esiècle. Le nom corgi viendrait des mots gallois cor et gi qui signifient littéralement chien nain. L’autre théorie serait que le nom corgi proviendrait du mot cur qui signifie surveiller et que la prononciation galloise du mot serait « currgi ».

Pour plus d’information, contactez un éleveur enregistré au Club Canin Canadien, qui saura répondre à toutes vos questions. Vous pouvez également contacter le Club Canin Canadien pour avoir des informations sur les éleveurs et les différents clubs de races au Québec et ailleurs au pays.

CORGI
GALLOIS
PEMBROOKE